Parole des jeunes

La parole des jeunes a été recueillie dans le cadre d’une large consultation à laquelle ont participé 160 jeunes, 150 personnes intervenantes et 50 organisations. 

De façon générale, la majorité des jeunes estiment que le diagnostic tombe trop rapidement, que le médicament est la seule solution proposée, sans qu’ils se sentent écoutés et respectés.  

La parole des jeunes a également été rendue sous forme de saynètes lors du Forum «Jeunes et santé mentale : Pour un regard différent», à la suite d’une tournée effectuée par Mise au jeu. 



Résultats de la consultation

Résultats de la consultation

Synthèse des Résultats de la consultation

Les principaux constats des jeunes et des personnes intervenantes consultées sont édifiants : 

  • En termes de constats, le manque d’information et de formation sur la médication psychiatrique et la santé mentale est généralisé, le manque d’accès aux services publics et aux alternatives, également.
  • La société perçoit les jeunes au travers leur diagnostic, ce qui les stigmatise et les étiquette.
  • L’approche médicale est consacrée, la polyconsommation augmente et le contexte psychosocial est ignoré.
  • Il semble plus facile de médicaliser et de diagnostiquer les difficultés des jeunes que d’agir sur leurs conditions de vie, notamment sur les déterminants sociaux de la santé, et d’offrir une approche humaniste et globale pour répondre à leurs besoins.
  • Les solutions identifiées par les organismes et les jeunes proposent de lutter contre cette médicalisation en intervenant de façon globale et en misant sur l’appropriation du pouvoir des jeunes sur leur vie.
  • L’accès aux services publics doit être garanti.
  • Afin que les jeunes aient un vrai choix, les approches et ressources alternatives doivent être reconnues et développées.
  • Le droit à l’information doit également être respecté.
  • Des formations  sur la médication et sur les droits doivent être offertes aux jeunes, aux parents et aux différents acteurs œuvrant auprès des jeunes.

Thème 1:  Les diagnostics en santé mentale : qu’en pensent les jeunes?

Thème 2: Les médicaments psychotropes: qu'en pensent les jeunes?

Thème 3: L'accès aux services psychosociaux en santé mentale pour les jeunes?